Spectacle : La femme aux bulots

___
Vendredi, 13 octobre, 2017
-

Au bord des marais, dans la région de Carentan, il n’y a pas de coquillages. De ceux qui ont été délaissés sur l’estran. Parce qu’il n’y a pas de sable.
Le bulot dans ces contrées est un coquillage enfoui sous des mètres cubes de tourbe. Verni, son corps long blanc est gris foncé sur les côtés, avec un bout de cul noir vrillé spirale difficile à déloger… On le trouve quelquefois dans le seau de la petite fille lorsqu’elle va à la plage le dimanche avec ses parents et partage avec eux un melon rempli de sable et du poulet froid. La femme aux bulots, un titre étonnant « qui interroge les gens et c'est déjà pas mal ! » Dans cette création drôle et poétique, Annie Pican raconte son enfance dans les marais de Carentan. « Une enfance agricole, dans les années 60, protégée mais rude, celle d’avant la mécanisation et l’électronique, en y mêlant le présent» Au fond du paysage, la comédienne rêve de rencontrer Caroline de Monaco, et se « fabrique un destin formidable », au milieu de la nature et des animaux.

PHOTOS
VIDÉO
ITINÉRAIRE
Photos: 
La femme aux bulots  - vendredi 13 octobre 2017 à Messei

video: 

Start:


adresse: 
Salle culturelle de la Varenne
rue Jean-Dumas
61400 Messei

 

 

Auteur et actrice de la pièce tirée du livre qu'elle a écrit, il y a quatre ans, à la suite du décès de son père, Annie Pican, seule sur scène, nous emmène de son enfance à l'âge adulte, exposant sa vie en la brodant un peu.Dans cette création drôle et poétique, Annie Pican raconte ses souvenirs mélangés de la jeunesse qu'elle a vécue dans les marais de Carentan, dans les années 1960. "Une enfance agricole, dans les années 1960, protégée mais rude". Au fond du paysage, la comédienne rêve de rencontrer Caroline de Monaco, et se « fabrique un destin formidable », au milieu de la nature et des animaux.

Annie Pican adapte ici un livre d’une centaine de pages qu’elle a écrit il y a quatre ans, à la suite du décès de son père, « une figure imposante ».

Comme les pierres de la rivière qu'elle franchit de saut en saut, elle nous conte, en vrac, ses rires d'enfant, la famille, le curé et son catéchisme, les foins, les voisins qu'on n'aime pas, la colonie de vacances où elle s'ennuie, la pension où elle ne veut pas aller, les vaches que l'on trait à la main, les animaux au milieu desquels elle vit, les premiers émois amoureux en écoutant Mike Brant.

 

Les bruits qui ravivent ses souvenirs et la ramènent au temps heureux de l'innocence et des rêves.

Le sien, elle se l'invente, s'imaginant en princesse comme Caroline de Monaco, qu'elle découvre dans Paris Match.

De son enfance heureuse mais rude, elle s'évade en sollicitant l'imaginaire qui va la faire grandir.



Horaires

Horaires: 
20h30


Tarif

tarif: 
Adultes 10 €, enfants 5 €





Organisateur

Nom de l’organisateur: 
Théâtre de la Rampe

adresse organisateur: 
BP 305
14015 Caen cedex

Téléphone: 
02 31 84 70 36

portable: 
06 03 51 16 27

Email: 
apican@wanadoo.fr



Détail

Type: 
Culturelle

Spectacle : La femme aux bulots